Non classé

Acuité visuelle des enfants: pourquoi est-ce très important?

12 février 2018

Les parents ont pour obligation d’assurer une bonne santé à leurs enfants. Le contrôle de l’acuité visuelle de l’enfant fait partie des contrôles de santé que les parents ne doivent pas négliger. S’ils sont négligés, cela peut entraîner de graves conséquences sociales et médicales pour l’enfant. Les parents français sont concernés par ce type de contrôle, car plus de 600 000 enfants (soit un enfant de moins de 5 ans sur 6) souffrent de troubles visuels.

Quelle est l’importance du contrôle de l’acuité visuelle de l’enfant ?

Pour l’enfant, une bonne vision est indispensable pour assurer son développement psychomoteur. Sachant que 90 % de l’apprentissage de l’enfant à l’école est lié à ce qu’il voit, il est aisé de comprendre l’importance du contrôle de l’acuité visuelle de l’enfant. Si l’enfant n’a pas une bonne vue, il peut souffrir de manque d’attention ou de dyslexie.

Lorsqu’ils sont détectés à temps, les troubles visuels de l’enfant peuvent être considérablement réduits. Par exemple, avant l’âge de 4 ans, le risque d’amblyopie est élevé chez l’enfant. Si le contrôle de la vue de l’enfant est effectué assez tôt et que l’on traite un enfant atteint de ce trouble visuel avant l’âge de 2 ans alors il récupérera toute son acuité visuelle. Par contre si vous tardez à faire le contrôle et que l’enfant atteint les 6 ans, il ne sera plus en mesure de récupérer toute son acuité visuelle. Sa vue se limitera à seulement 50 % de ses capacités. Il existe également d’autres défauts visuels souvent rencontrés chez les enfants. Pour ne pas compromettre la vue de vos enfants, nous vous conseillons de faire un examen de la vue régulier chez un spécialiste. Certains examens doivent être faits assez tôt, par contre, d’autres peuvent être réalisés pendant la période des cours préparatoires.

Quels sont les défauts visuels fréquents chez les enfants ?

Généralement on distingue le strabisme, l’amblyopie, la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme.

Le strabisme est un trouble visuel caractérisé par un défaut de parallélisme entre les yeux. Si ce défaut persiste trois mois après la naissance de votre enfant, il est conseillé de vite consulter un ophtalmologue.

Un enfant souffre d’amblyopie lorsqu’il ne voit pas bien avec un œil et essaye de compenser ce défaut avec l’autre œil. Vous devez vite agir, car si l’œil paresseux de votre enfant n’est pas détecté et pris en charge à temps, il risque de perdre toutes ses capacités visuelles.

Pour réparer les troubles visuels, les spécialistes peuvent stimuler l’œil ou utiliser des appareils correcteurs spécifiques.

Il est donc capital de ne pas négliger les examens ophtalmologiques, car il y va de la vue de vos enfants. Prenez soin d’effectuer des examens périodiques afin de prévenir ou de détecter les défauts visuels avant qu’il ne soit trop tard.