Ton gratuit

Échantillons, bons plans, gratuités
Non classé

Comment faire un choix judicieux des jouets pour les nourrissons ?

1 septembre 2017

Bien choisir les jeux de bébé

Dès les premiers jours de sa vie, le nourrisson repère dans son entourage des objets qui l’attirent plus que d’autres. Tout à la joie de la naissance, on aurait tendance à remplir son berceau de jouets. Si les parents ne s’en chargent pas, les proches vont s’en charger sans aucun doute. Dans ce cas, mieux mettre en réserve pour plus tard le surplus.

Il faut se dire que ce petit être a besoin en permanence d’être rassuré. Il va s’habituer doucement à son nouvel univers et n’aimera pas forcément qu’on lui transforme son lit à tout bout de champ. Par contre, il jettera son dévolu sur l’un ou l’autre jouet qu’on lui propose sans que personne ne sache vraiment quels sont les critères qu’il aura retenus plutôt que d’autres.

Le jouet qu’on offre à un nourrisson doit avant tout être fiable tant du point de vue de sa texture, que de sa composition que de son assemblage. Aucun risque d’ingestion physique ou d’ingestion de particules ou d’éléments du décor comme par exemple des boutons ou autres morceaux de tissus mal fixés, ne sont tolérables parce que les risques d’étouffement ou de mauvaise digestion sont très importants à cet âge précoce.

Attention à la composition des jouets

Tout le monde a entendu parler des immenses problèmes du bisphénol A entrant dans la composition des plastiques. Ce composant est d’ores et déjà interdit dans de plus en plus de pays des deux côtés de l’Atlantique, mais les débats à ce sujet sont loin d’être terminés.

Le bisphénol A étant prohibé, les autres bisphénols sont mis sur la sellette, les scientifiques lançant de nombreuses cris d’alarme sur leur potentielle dangerosité. Les industriels des plastiques usent et abusent des lobbyistes pour minorer les effets de ces composants difficiles à remplacer dans leur processus.

Sophie la Girafe, fabriquée depuis plus de 50 ans en France, selon les mêmes méthodes artisanales utilisant exclusivement de l’hévéa naturel et des pigments de qualité alimentaire, échappe à toutes ces préoccupations. Sa fabrication française à 100 % est un gage de traçabilité et met les parents à l’abri d’un étiquetage complexe et souvent incompréhensible élaborés par des fabricants lointains incontrôlables. Sophie la Girafe a traversé les générations par sa simplicité, son attachante physionomie particulièrement adaptée aux nourrissons et la sécurité de sa composition.

En choisissant d’offrir Sophie la Girafe à son bébé on peut être totalement rassuré et la question « sophie la girafe, jouet toxique pour nos enfants ? » ne se pose pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *