Non classé

Problèmes communs de la peau du visage et leurs solutions

20 avril 2018

Il existe de nombreux problèmes liés à la peau du visage qui se développent sous l’influence des hormones, du sébum, du stress, de certains produits de soin et de maquillage, de certains médicaments ou autre. Ces problèmes sont en effet, souvent difficiles pour certaines personnes de s’en débarrasser. Pourtant, ils peuvent être évités en adoptant les bons gestes pour en prendre soin. Ainsi, finis les points noirs, l’excès de sébum, les pores dilatés (voir traitement pores dilatés à ce propos), les rougeurs, les plaques sèches, le nez qui brille et j’en passe. Contrairement à la croyance populaire, ces problèmes ne sont pas réservés aux peaux grasses, ils peuvent s’attaquer aux peaux mixtes, déshydratées, adultes et sensibles. Dans cet article, nous allons passer en revue les maladies de peau du visage les plus communes et les moyens d’y faire face.

Les boutons

Lorsqu’un vilain bouton apparaît sur le visage dû aux hormones ou au stress par exemple, on n’a qu’une envie, c’est de le percer bien comme il faut. Mais votre dermatologue vous dira toujours que c’est une erreur. Le percer, c’est multiplier les chances que le bouton prolifère même quand on s’applique à nettoyer ensuite et surtout, c’est s’assurer des cicatrices d’acné. En fait, ce n’est pas tant le taux d’hormones qui détermine l’apparition des boutons, mais le déséquilibre entre la production hormonale dans son ensemble et une sensibilité accrue des glandes sébacées. C’est pourquoi les boutons se manifestent essentiellement pendant la puberté, mais aussi pendant la grossesse. Les hormones du stress à savoir, la testostérone et le cortisol augmentent la production de sébum. Il est donc logique d’avoir plus de boutons aussi quand on traverse une période de stress. De plus, une peau grasse, à problèmes et à boutons peut être très gênante. Même si elle entraîne rarement une véritable gêne physique, elle affecte la confiance en soi. S’il est d’origine hormonale, le problème sera heureusement passager. Mais vous pouvez aussi aider votre peau à retrouver son équilibre en respectant quelques règles simples en matière de soin de la peau et d’hygiène de vie :

  • Optez pour les produits doux et naturels afin de réguler la production excessive de sébum.
  • Nettoyez-vous quotidiennement le visage en utilisant un lait nettoyant doux que vous appliquerez à l’aide d’un disque de coton. Rincez ensuite à l’eau tiède et séchez la peau en la tamponnant délicatement. Pour les yeux, utilisez de préférence une huile douce pour le visage.
  • Utilisez une lotion apaisante pour équilibrer le métabolisme cutané et réguler la production de sébum
  • Maquillez-vous avec modération pour ne pas obstruer davantage les pores, ce qui multipliera les boutons.
  • Profitez donc du soleil, mais avec modération, car les boutons peuvent disparaître quand vous vous exposez, mais cet effet n’est que passager. Adoptez une alimentation saine, plus naturelle, faite maison.
  • Une grande part des problèmes de peau provient de ce que l’on mange. Les graisses, les sucres et les colorants divers et variés provoquent bien souvent des boutons.

Les rougeurs

Les rougeurs font partie des problèmes de peau dont ont hérité les peaux sensibles. En hiver, elles se réveillent au moindre coup de vent ou écart de température. On parle de rougeurs au visage, d’érythème facial ou d’érythrose, lorsque la peau du visage prend une couleur qui peut aller du rouge plus ou moins vif au violet, voire bleuâtre. On les observe plus fréquemment chez les personnes à la peau claire, mais cela peut varier suivant la cause qui en est à l’origine. Elles peuvent concerner une région localisée comme le nez, les joues, le front, ou encore le menton ou bien encore s’étendre sur l’ensemble du visage. Suivant leur origine, elles peuvent être temporaires et durer seulement quelques instants, ou, au contraire, elles peuvent s’installer sur la durée, pendant des jours, des semaines, voire des mois. Dans certains cas, d’autres symptômes peuvent les accompagner, comme un gonflement, une sensation de chaleur, des démangeaisons, des douleurs ou encore des lésions de la peau. Pour éviter que le problème n’empire, il y a trois règles très simples à respecter :

  • Utilisez des produits aux textures douces pour vous démaquiller.
  • Appliquez le matin et le soir une crème riche.
  • Abusez des masques hydratants.

Les cancers de la peau

Il existe plusieurs types de cancers de la peau : les carcinomes basocellulaires sont les plus fréquents avec 70 à 80% de cas rencontrés, les carcinomes spinocellulaires et les mélanomes. Ils peuvent toucher n’importe quelle partie du corps, y compris le visage. Certains affectent même préférentiellement cette zone. C’est notamment le cas du cancer basocellulaire puisqu’il est dû à une surexposition au soleil et que le visage est une zone découverte. Les carcinomes épidermoïdes se développent eux aussi fréquemment au niveau du visage. Ils se traduisent par des lésions ou des ulcères qui ne cicatrisent pas. La peau peut également présenter une plaque de couleur rouge. Les mélanomes peuvent apparaître n’importe où sur le corps ou se développer à partir d’un grain de beauté, d’une tache de rousseur, d’une tache de naissance ou d’une tache colorée qui existe déjà. On observera dans ce cas une modification en taille, en forme, en couleur ou en épaisseur de la tache présente sur le visage. La solution à ce problème est de consulter un médecin. Il pourra à cet effet, prescrire une consultation spécialisée auprès d’un dermatologue.