Divers

Quelles sortes de sacs faut-il utiliser?

1 juillet 2018

Vous sortez faire vos courses, mais vous ne savez pas quel sac emporter ? Vous avez déjà vécu la fâcheuse situation où tous vos achats se mettent à valser par terre à cause d’un sac trop fragile ? Cette fois-ci, vous voulez quelque chose de robuste qui puisse tenir le coup sous le poids de vos courses hebdomadaires ? En même temps, vous ne voulez pas polluer la planète encore plus, elle l’est déjà assez comme ça. Pour vous aider à choisir le bon sac, voici une liste des catégories qui existent.

Le sac en plastique :

Malheureusement, le sac en plastique est le plus utilisé au monde. Il est très répandu car son coût de fabrication est très bas et ne représente pas de dépenses pour les entreprises. C’est son omniprésence dans les caisses qui en fait un choix de facilité pour les consommateurs. Son unique avantage est de vous faire gagner du temps. En revanche, ses inconvénients sont infinis et s’il vous faire gagner du temps en faisant vos courses, il vous fera perdre du temps écologiquement parlant.

Le sac en tissu :

Le sac en tissu est très pratique, car il peut servir dans diverses situations. Que vous l’avez acheté dans une boutique ou à la caisse du supermarché, il vous servira longtemps – à moins que vous ne le perdiez. D’ailleurs, la politique d’encouragement aux gestes écoresponsables a imposé le remplacement de sacs en plastique par des sacs biodégradables. Ainsi, les sacs en tissus ont envahi le marché et sont même devenus une mode. En effet, désormais, vous pouvez trouver des « shoppings bags » qui servent comme des sacs à main.

Le sac en papier :

Le sac en papier est le sac le plus facilement biodégradable. Il suffit de le brûler pour ne plus avoir de traces de son existence. Néanmoins, il faut que le sac soit solide et le papier ne l’est pas vraiment. La solution ? Acheter un sac en kraft. Investir dans un sac kraft pas cher, c’est gagner quelques sous et investir dans un produit qui tiendra longtemps. Le kraft est connu pour être une matière solide. Les atomes composant ladite matière sont interconnectés entre eux de manière serrée, diminuant ainsi les possibilités de fissuration et de déchirures.