Ton gratuit

Échantillons, bons plans, gratuités
Vacances

Vivre des séjours inoubliables dans la ville d’Arequipa au Pérou

5 mai 2017

Bien sûr les visites des sites incas sont incontournables au Pérou. Toutefois, pour étoffer un voyage dans ce pays d’Amérique du Sud, il est de mise d’étendre la découverte dans ses grandes villes à l’image d’Arequipa, une cité plus calme et surtout moins touristique et moins chère que l’ancienne capitale inca Cusco, mais tout aussi intéressante.

Au cœur des Andes péruviennes

En terme de nombre d’habitants, Arequipa est une des plus grandes villes du pays. Elle est blottie à 2 300 m d’altitude dans le creux d’une cuve géologique entourée de volcans, dont l’imposant Misti, dans le sud du pays aux portes de la Bolivie et du Chili. Grâce à cette situation particulière, la ville profite d’un climat agréable avec un soleil au rendez-vous près de 300 jours par an dans les Andes, gage d’un sejour de rêve au Pérou.

À la découverte de la Cité blanche

Arequipa tire surtout son charme de son centre colonial, un lieu authentique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette partie de la ville se distingue par ses élégants bâtiments coloniaux rehaussés de détails empruntés au style indigène, le tout fabriqué à partir d’une pierre volcanique blanche qui lui a valu son surnom de « Cité blanche ». Bon nombre de ces édifices, dont la majestueuse cathédrale flanquée de deux imposantes tours et des murs tout aussi immaculés ornés de motifs complexes, se retrouvent aux abords de la Place d’Armes.

Au détour de son centre colonial, une balade à travers cette ville du Pérou mène au plus grand couvent du monde, celui de Santa Catilina, ainsi qu’au musée Santuarios Andinos. Contant le passé de la région avant l’arrivée des Espagnols, cette institution est surtout connue pour la momie Juanita, une momie en parfait état de conservation qui daterait du XVe siècle.

Arequipa : une destination pour les adeptes d’évasion

Par sa localisation, Arequipa permet également d’élaborer un programme où la randonnée et le trek priment. Les plus endurants peuvent ainsi tenter l’ascension du Misti culminant à environ 6 000 m d’altitude. Pour les escapades moins périlleuses, la vallée verdoyante de Chilina avec ses plantations et ses champs à perte de vue est idéale. Arequipa constitue par ailleurs un tremplin de choix pour découvrir un des canyons les plus profonds au monde, celui de Colca situé à environ 160 km de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *